14 octobre 2017

Le dragon des Amériques

La serre des plantes des régions arides du Jardin botanique de Montréal contient une collection fascinante et diversifiée d’espèces provenant d’Amérique et d’Afrique. À titre d’exemple, voyons le dragon des Amériques présenté par Valérain Mazataud dans la revue Quatre-Temps.


«Ce cactus semi-épiphyte possède deux types de racines. Les principales s’ancrent dans le sol pour alimenter la plante en eau et en nutriments. Les racines aériennes, elles, lui permettent de s’accrocher à tous les types de supports. […] Ses fruits se récoltent de juin à décembre.»


L’article présente aussi les témoignages d’un anthropologue du Guatemala, Ronaldo Lec Ajcot, et du président de l’Association des producteurs de pitaya du Nicaragua, Sebastian Tanda, sur la culture de cette plante en zone aride.

Un article fort intéressant qui m’a incité à aller observer la fructification de cette plante au Jardin botanique de Montréal.

Référence

Mazataud, Valérian. - «Le dragon des Amériques». - Dans Quatre-Temps, la revue des Amis du Jardin botanique de Montréal, Automne 2017, Vol. 41, N° 3, P. 13. - ISSN 0820-5515. - Article au format PDF.

Images

Pitaya (Night-blooming Cereus), Hylocereus undatus, Cactaceae, Origine naturelle inconnue, Jardin botanique de Montréal. - Photos / Le monde en images © Claude Trudel 2017

Sur la Toile

Quatre-temps (AJBM)
Amis du Jardin botanique de Montréal (AJBM)
Jardin botanique de Montréal (JBM)
Serre des régions arides (JBM)

Articles connexes

Botanique et horticulture / Références
Flore du Jardin botanique de Montréal (Plus de 2 600 photos)