17 février 2017

Pavillon pour la Paix / MBAM


Un superbe livre édité par le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM), sous la direction de Nathalie Bondil: Pavillon pour la Paix Michal et Renata Hornstein, Art international et éducation: Atelier international d'éducation et d'art-thérapie Michel de la Chanelière.

Ce livre grand format compte trois parties.

La partie liminaire contient 1° des messages de Philippe Couillard, Jacques Parisien, l’Association des bénévoles du MBAM, Michal et Renata Hornstein et Michel de la Chenelière; 2° des exposés de Nathalie Bondil (Pavillon pour la Paix, Manifeste pour un musée des beaux-arts humaniste), des réflexions personnelles d’Hilliard T. Goldfarb sur les collectionneurs et mécènes Michal et Renata Hornstein, ainsi qu’un entretien avec Michal Hornstein; 3° les remerciements, dont l’allocution que Michal et Renata Hornstein devaient livrer lors de l’inauguration du pavillon.

La deuxième partie de l’ouvrage, la plus considérable, est constituée de planches annotées par les conservateurs Nathalie Bondil (NB), Sylvain Cormier (SC), Hilliard T. Goldfarb (HTG), et la documentaliste France Trinque (FT).

Sous forme de liste, la troisième partie présente d’une façon illustrée et chronologique les œuvres offertes au MBAM par Michal et Renata Hornstein. Cette dernière partie est complétée par des notices sur le droit d’auteur et les crédits photographiques.

Dans ses notes sur le Pavillon pour la Paix, Nathalie Bondil, directrice du musée, situe la création de cet édifice dans son contexte historique, rend hommage au couple Hornstein pour leur vie courageuse et leur altruisme envers la communauté montréalaise, souligne l’importance des dons financiers et artistiques des Hornstein au MBAM, présente le récit continu d’art international par le déploiement de 800 œuvres sur quatre des six étages du nouveau pavillon, explique la singularité de l’Atelier international d’éducation et d’art-thérapie Michel de la Chenelière, décrit les caractéristiques architecturales du Pavillon pour la paix tout en s’attardant au Sentier de la Paix.

Parmi les œuvres reproduites et décrites dans le livre, soulignons celles-ci:

Portraits de mariage (1574), Pieter Jansz. Pourbus (HTG)
Vue d’un village en hiver (fin des années 1620), Joos de Momper le Jeune et Jan Bruegel le Jeune (HTG)
Grand paysage de montagne (vers 1620), Joos de Momper le Jeune et Jan Bruegel le Vieux (HTG)
Navires près d’une côte rocheuse (1651), Simon le Vlieger (HTG)
Kaag et weyschuit fuyant la tempête (vers 1685), Willem Van de Velde le Jeune (HTG)
Paysage fluvial avec baigneurs (vers 1653), Philips Wouwerman (FT)
Nature morte aux coquillages (1640), Jacques Linard (HTG)
Nature morte aux instruments de musique (vers 1665-1670), Evaristo Baschenis (HTG)
Portrait de Madame Lethieullier (1739), Rosalba Carriera (FT)
Pêcheurs dans un port méditerranéen (1763), Joseph Vernet (SC)
Hallebardier (1895), Ferdinand Hodler (NB)

Référence

Bondil, Nathalie, dir. - Pavillon pour la Paix Michal et Renata Hornstein, Art international et éducation: Atelier international d'éducation et d'art-thérapie Michel de la Chanelière. - Montréal: Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM), 2016. - 124p. - ISBN 708.11428 M9862m 2016. - BAnQ: 700 P.

Image

L’œuvre Nœud Pivoine de l’artiste français Jean-Michel Othoniel est suspendue au-dessus de l’escalier-événement, dans le Sentier de la Paix. - Photo prise par Claude Trudel, le 25 novembre 2016, lors d’une visite guidée au nouveau Pavillon pour la Paix.

Sur la Toile

Pavillon pour la Paix (MBAM)